J’ai un métier bizarre

Il y a quatre ans, mon entreprise a commencé à changer. Elle a commencé à remettre les Hommes au coeur de ses réflexions et à proposer aux collaborateurs de faire un travail sur eux-même. J’étais en confiance et j’ai sauté sur l’occasion. J’allais enfin pouvoir aller creuser un peu plus en moi, mieux comprendre ce qui me bloquait au quotidien, et encore mieux, définir ce qui m’animait et qui ravivait mon petit feu intérieur.

En plus de ce travail sur soi, l’entreprise a aussi mis en marche une réorganisation de sa structure. Moins de contrôle, moins de niveau hiérarchique, plus de confiance et plus d’autonomie, sont des mots qu’on a souvent entendus. On est donc passé d’une organisation par métier, où chacun avait ses tâches prédéfinies, faisant rentrer chaque personne dans une case, à une organisation par rôle. Celui-ci permettant à chaque collaborateur de se développer et de choisir les tâches qu’il a réellement envie de faire.

TROUVER L’EQUILIBRE

On reste bien sûre dans une entreprise qui, pour continuer à vivre, doit être rentable. Il est donc important de trouver un équilibre entre les tâches qu’on aime faire et celles utiles à l’entreprise. Mais en observant tous ces mouvements de l’intérieur, je me suis rendue compte que les personnes qui avaient la passion pour quelque chose osaient faire le pas vers un métier qui leur convenait mieux. Comme elles s’épanouissent bien plus dans les tâches qu’elles réalisent au quotidien, elles deviennent aussi plus heureuses et permettent donc à l’entreprise de s’inscrire dans un système plus durable.

Au contraire, les personnes qui ne sont pas épanouies sur leur métier, ne trouvant pas non plus ce qui leur plait dans l’entreprise, sont plus enclines à partir vers d’autres horizon. Mais c’est grâce à ce travail sur eux-même, que ces collaborateurs ont su faire les bons choix. L’entreprise perd donc parfois certains collaborateurs, bons ou moins bons, mais elle joue son rôle, faire grandir les Hommes.

APPARITION DE METIERS DIFFERENTS

Etant donné que les collaborateurs ont de plus en plus la possibilité de jouer un rôle sur des sujets qui les intéressent, les métiers ont totalement changés. Certaines tâches ont été partagées, éclatées et distribuées à nouveau. Et tout ça bouge relativement vite.

J’ai également fait cet exercice pour moi-même. J’ai pris le temps de réfléchir à ce qui me plaisait dans mon quotidien, mais également à mes forces et mes talents. Je me suis rendue compte que ce que j’aimais faire n’existait pas tel quel. Aucun métier “connu” de mon entreprise ne me correspondait vraiment. J’allais donc devoir créer mon rôle au sein de l’entreprise et me faire ma place, petit à petit.

J’ai démarré cette recherche il y a deux ans. Pour être honnête, cela n’a pas été simple. Dans un premier temps, je pense qu’il est essentiel de comprendre le sens de l’entreprise et de s’assurer qu’il nous convient et que nous sommes en accord avec ce dernier. Posez-vous la question: est-ce que je crois aux valeurs de mon entreprise et est-ce que j’y adhère. Si ce n’est pas le cas, vous n’êtes peut être pas au bon endroit. Il sera alors très difficile de trouver un rôle qui vous correspond si de base vous ne soutenez pas vraiment le projet votre entreprise.

Ensuite je me suis posée trois questions pour pousser plus loin ma réflexion:

  1. De quoi l’entreprise a-t-elle besoin?
  2. Est-ce qu’il y a certaines tâches dans lesquelles j’aurais envie de m’investir. Qu’est-ce que j’aime vraiment faire?
  3. Est-ce que j’ai les talents nécessaires pour faire ce rôle? Quelles sont mes compétences?

Après avoir poussé cette réflexion, j’en ai parlé à la personne qui m’accompagne humainement et j’ai écrit, ce qu’on appelle dans notre jargon, un plan de développement. Celui-ci reprenait les réponses à ces questions, ainsi que les points sur lesquels je devais travailler pour me développer.

Aujourd’hui j’ai plusieurs rôles, qui requièrent des compétences différentes. Je suis leader de tout le projet formation au sein de l’entrepôt, je coach certains responsables de département logistiques et je facilite certaines réunions. Je suis également impliquée au niveau national sur la partie formation, et j’essaie d’y apporter mes talents et mes connaissances. Je joue parfois un rôle dans d’autres projets, mais je me pose à chaque fois les 3 questions ci-dessus pour ne pas m’impliquer dans trop de choses à la fois.

Mon quotidien est donc très varié et rempli de tâches qui me donnent de l’énergie. Je vois vraiment le sens de ce que je fais et l’impact que j’ai dans les différentes actions que je mets en place.

LE REGARD DES AUTRES

La transformation de l’entreprise est un phénomène qui prend du temps. Certains y croient, d’autres n’y croient pas. Certains se lancent et tentent, comme moi, de réinventer leur rôle tandis que d’autre continuent à faire leur métier tel qu’il était décrit à la base. Je ne veux juger personne, pour moi chacun est libre d’y aller à son rythme et de découvrir petit à petit ce qui fait sens pour lui. Mais il est vrai que les critiques de ces gens, envers ceux qui osent faire différemment, sont parfois très dures et peuvent blesser.

Mon seul conseil dans ce cas là est de se centrer sur soi et de s’écouter. Si ces nouveaux rôles font sens pour moi, qu’il y a un besoin de l’entreprise et que j’ai certains talents dont je vais pouvoir me servir, alors je me sens plutôt alignée avec moi-même. Je reste dans ma bulle et j’essaie de ne pas trop me soucier du regard des autres. J’ai confiance en mes choix et je reste bien sûre ouverte aux feedbacks bienveillants, qui me feront progresser.

Ma force aujourd’hui, c’est que je me sens vraiment bien dans le rôle que j’ai et dans les tâches que je fais au quotidien. Pouvoir me développer sur des choses que j’aime faire et avoir recours à ma créativité sont pour moi des éléments essentiels dans mon quotidien au sein de l’entreprise. Cela me mets en énergie et me permet de grandir un peu plus chaque jour.

Et vous, est-ce que votre métier vous plaît? Quelles sont les tâches que vous auriez envie d’éliminer de votre quotidien?

 

 

Partagez si vous aimez
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement mon guide "les bienfaits de la libération d'entreprise pour moi collaborateur".